CULTURE - Focus sur la photographie iranienne aux rencontres d’Arles

La 49ème édition des Rencontres photographiques d’Arles, dirigées par Sam Strourdzé, consacre cette année une place exceptionnelle à la photographie iranienne avec l’exposition Iran année 38.

Dirigée par Anahita Ghabaian, fondatrice et présidente de la prestigieuse galerie Silk Road à Téhéran et Newsha Tavakolian, photographe lauréate du prix Carmignac et membre de l’agence Magnum, cette exposition offre un panorama de la photographie iranienne depuis la révolution islamique de 1979. En remettant les compteurs à zéro à partir de cette année charnière, elle met en exergue les profondes mutations qui secouent le pays et sa société autour du travail de 66 photographes iraniens.

Accessible jusqu’au 27 août 2017, l’exposition a été inaugurée le 3 juillet 2017 en présence de la ministre de la culture, Mme Françoise Nyssen.

Un catalogue de l’exposition, co-édité par la maison d’éditions Textuel et Arte, a été réalisé et est accessible ici.

L’ambassade de France en Iran et le centre de langue française de Téhéran ont apporté leur soutien à l’exposition et à la réalisation du catalogue.

Pour plus d’informations : https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/172/iran-annee-38

JPEG

JPEG

JPEG

Dernière modification : 06/07/2017

Haut de page