Déclaration d’Emmanuel Macron sur Jérusalem – 06 décembre 2017

« Le président des États-Unis a pris la décision de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël et donc de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem. C’est une décision regrettable que la France n’approuve pas, et qui contrevient au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

J’avais fait part de cette position de manière très claire au président Trump lorsque nous avions échangé ensemble il y a deux jours. Le statut de Jérusalem est une question de sécurité internationale qui concerne toute la communauté internationale, et, je veux l’affirmer clairement devant vous, le statut de Jérusalem devra être déterminé par les Israéliens et par les Palestiniens dans le cadre de négociations sous l’égide des Nations Unies.

Je rappelle à ce titre l’attachement de la France et de l’Europe à la solution de deux États, Israël et la Palestine, vivant côte à côte en paix et en sécurité, dans des frontières internationalement reconnues avec Jérusalem comme capitale des deux États.

Pour l’heure, je lance un appel au calme, à l’apaisement, et à la responsabilité de tous. Nous devons éviter à tout prix les violences et privilégier le dialogue. La France est prête avec ses partenaires à prendre toutes les initiatives utiles en ce sens ».

JPEG - 21.1 ko
Ambassade de France en Iran - Conférence de presse du Président de la République du 6 décembre 2017

Dernière modification : 07/12/2017

Haut de page