Détention de Fariba Adelkhah et de Roland Marchal

Le 10 décembre, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme, le Président de la République a publié sur twitter le message suivant :

« En cette Journée internationale des droits de l’Homme, je pense à Fariba Adelkhah et Roland Marchal, nos compatriotes détenus en Iran, et à leurs familles. Leur emprisonnement est intolérable. Ils doivent être libérés sans délai. Je l’ai dit au Président Rohani, je le répète ici. »

Dernière modification : 07/01/2020

Haut de page