Situation de Nasrin Sotoudeh - Déclaration de la porte-parole du Quai d’Orsay (12.03.2019)

Des informations font état de l’aggravation de la peine d’emprisonnement de l’avocate et militante iranienne des droits de l’Homme, Nasrin Sotoudeh, à la suite d’un nouveau procès tenu en son absence en décembre 2018.

La France est préoccupée par ces informations et réitère son attachement à la liberté d’opinion et d’expression et au droit de chacun à un procès équitable. Elle appelle l’Iran à respecter ses engagements internationaux en la matière, en particulier le Pacte international relatif aux droits civils et politiques.

Figure de la défense des droits de l’Homme en Iran, lauréate du prix Sakharov du Parlement européen pour la liberté de l’esprit, Mme Sotoudeh a notamment mis son action d’avocate au service de la lutte pour les droits des femmes. Le président de la République a récemment salué et soutenu son engagement en l’associant au Conseil consultatif pour l’égalité femmes-hommes du G7.

JPEG

Dernière modification : 12/03/2019

Haut de page