Tir de lanceur spatial - Déclaration de la France

Le mardi 15 janvier, l’Iran a revendiqué un tir du lanceur spatial. La France condamne fermement ce tir qui n’est pas conforme à la résolution 2231 du CSNU.

La résolution 2231 du CSNU appelle l’Iran à ne pas procéder à des activités liées aux missiles balistiques conçus pour être capables d’emporter des armes nucléaires, y compris les tirs. Les lanceurs spatiaux utilisent des technologies qui sont très proches de celles employées pour les missiles balistiques, en particulier pour les missiles balistiques intercontinentaux.

Ce lancement fait suite au tir de missiles de courte portée en Syrie le 30 septembre et le 1er octobre et au tir d’un missile balistique de moyenne portée le 1er décembre. Ces tirs étaient également non conformes à la résolution 2231 du CSNU.

Le programme balistique iranien est une source de préoccupation pour la communauté internationale et la France. Nous appelons l’Iran à ne pas procéder à des nouveaux tirs de missiles balistiques conçus pour être capables d’emporter des armes nucléaires, y compris des lanceurs spatiaux et enjoignons l’Iran à respecter ses obligations au titre des résolutions pertinentes du CSNU.

Lien vers la déclaration de la porte-parole du ministère des affaires étrangères.

JPEG

Dernière modification : 16/01/2019

Haut de page